3 Collectionneurs #6, Ou va l’esprit

Informations pratiques :

  • Vernissage : le samedi 30 mars de 16h à 20h.
  • Exposition du 31 mars au 12 mai 2019.
  • Ouverture sans rdv :
    • Samedi 6 avril de 14h à 18h
    • Samedi 27 avril de 9h30 à 18h30
    • Samedis 4 et 11 mai de 14h à 18h

Avec des oeuvres de Francis Alÿs, Maurizio Cattelan, Agnès Geoffray, Sven ‘t Jolle, Liz Magor, Laure Prouvost, Michael E. Smith, Matthew Smith, Martine Stig et Takahiro Kudo.

 

Cette année pour la 6è édition des 3 Collectionneurs, nous nous permettons plusieurs entorses à la programmation « habituelle » des « 3 Collectionneurs, autrement » : nous avons invité deux collectionneurs qui ont déjà présenté par le passé des œuvres chez nous, nous nous sommes invités nous-mêmes et nous avons invité un quatrième collectionneur !

Il s’agit en effet de la dernière étape d’un projet intitulé « où va l’esprit » que nous avons créé fin 2017 à trois collectionneurs.

Joseph Kouli à Paris, Sébastien Peyret à Marseille et nous-mêmes à Bruxelles avons en commun d’être collectionneurs et de posséder un lieu d’exposition temporaire ou permanent. Nous nous sommes rencontrés à l’occasion d’éditions précédentes des « 3 Collectionneurs, autrement » et l’envie nous est venue de proposer un projet itinérant réunissant quelques pièces de nos collections respectives et celles de quelques invités aussi. Nous avons décliné le fil rouge « où va l’esprit » à Marseille (Atlantis) en janvier 2018, à Paris (240 rue St Martin) en octobre 2018 et maintenant à l’Eté 78. Plusieurs œuvres ont été montrées dans chacun des lieux, mais chacun de nous avons re-décliné le thème à notre manière, en enlevant et ajoutant d’autres œuvres en accord avec les autres et selon nos espaces respectifs. Pour cette version bruxelloise, nous avons invité Frédéric de Goldschmidt à se joindre à nous. Collectionneur, il possède également un espace d’exposition à Bruxelles.

Où va l’esprit?

Comment interprétons-nous des signes de la main, du bras, du corps, de la nature, de la présence humaine à l’aune de ce qui nous entoure en fonction de l’humeur du temps, de la société, des inquiétudes, de notre personnalité ou de notre histoire? Quel récit étrange, réel ou pas, créons-nous ? Quel futur anticipons-nous en fonction de signes perçus? Avec quel espoir? Où va l’esprit.

 

Nous remercions chalereusement les prêteurs – Frédéric de Goldschmidt, Joseph Kouli, Sébastien Peyret – et Valentine Himpens pour la préparation et l’aide à la médiation.

 

photos: Martine Stig, Michael E. Smith.

Back to Top